Sébastlen LE VERGE > > Centre Technique de l’Olivier

Rappel de quelques principes

La taille modifie profondément la physiologie de l’olivier car cette pratique va à l’encontre de son port naturel. L’olivier non taillé est en effet un arbuste buissonnant faiblement productif comportant plu­sieurs troncs issus de rejets. Le fait de ne conserver qu’un seul tronc permet d’élever la frondaison et confère à l’olivier une forme d’arbre. Toutefois la croissance de la végétation est essentiellement localisée à la cime de l’olivier, alors que l’intérieur et les parties basses de la frondaison ont tendance à se dégarnir.